Capture d’écran 2021-09-28 à 13.19.23.png

CASTINGPAREMAIL

ROBERT BRUMMEL

Capture d’écran 2021-09-28 à 13.57.39.png
Capture d’écran 2021-09-28 à 15.22.08.png

C’est avec plaisir que je vous partage mon active collaboration avec ce talentueux visionnaire de génie... Artibano, d’une part Arti, d’une autre Bano ! C’est un homme qui fait les choses tel qu’il est, c’est à dire pleinement et pas à moitié. Nous nous sommes rencontrés peu de temps après mon expérience « Belgium’s Got Talent », émission dans laquelle, Artibano, de son prénom, Benedetto, garda un oeil attentif sur l'émission diffusée en direct. 

Quant à moi, tandis que j'oeuvrais à la promotion d'un album CD " Yes I Love You" incluant 21 titres de mes compositions inédites, je découvris "CastingParEmail". 

Peu de temps se sera écoulé, pour que les grands esprits musicaux se rencontrent. Aujourd'hui encore, je conserve le souvenir d’une expérience qui a été pour moi, très enrichissante, ce fut un réel plaisir de collaborer sur ses œuvres qui m’ont fortement inspirées. En effet, c’est seulement après avoir entendu les trois titres qu'il me présentait, que j'acceptais séance tenante, d'interpréter ces derniers et ce, avec beaucoup d'enthousiasme.

Peu après, trois vidéos sont sorties...

Aujourd'hui, c'est à mon tour de vous faire plaisir en vous offrant gratuitement la primeur des interprétations de ces trois magnifiques chansons accompagnées de ces trois textes fabuleux. A ce titre, je tiens à remercier une fois encore, les musiciens compositeurs et auteurs entourant "Productions S.I.P.E.M et les Editions I.A.C.

Capture d’écran 2021-09-28 à 16.19.54.png
Capture d’écran 2021-09-29 à 09.18.36.png
Capture d’écran 2021-09-29 à 09.21.04.png
Capture d’écran 2021-09-28 à 16.19.23.png
Capture d’écran 2021-09-29 à 10.06.53.png
Capture d’écran 2021-09-29 à 10.01.32.png
Capture d’écran 2021-09-29 à 10.19.58.png

POUR TOI

Musique:Benedetto.A-Guttadauria.S Parole:Biver.C Production:S.I.P.E.M Editions:I.A.C Contact:sipem@skynet.be

SI J'ÉCRIVAIS

Musique:Benedetto.A-Guttadauria.S Parole:Biver.C Production:S.I.P.E.M Editions:I.A.C Contact:sipem@skynet.be

Pour toi, j’irais voler la lune,

Ou le soleil si je le peux
Et j’en ferai une fortune,

Pour te l’offrir si tu le veux

J’irais cueillir un horizon,

Pour toi
Pour en fleurir tes cheveux blonds,

Pour toi
Des fleurs de ciel et des chansons,

Pour toi
J’irais chercher dans la nuit bleue,

Pour toi
Cent-mille étoiles au fond des yeux,

Ppour toi
J’irais les porter devant Dieu,

Pour toi

Et s’il le faut pour que tu m’aimes,

Pendant mille ans, je serais fou
Et puis qui sait peut être même,

Jusqu’à marcher sur les genoux

J’irais cueillir un horizon,

Pour toi
Pour en fleurir tes cheveux blonds,

Pour toi
Des fleurs de ciel et des chansons,

Pour toi
J’irais chercher dans la nuit bleue,

Pour toi
Cent-mille étoiles au fond des yeux,

Pour toi
J’irais les porter devant Dieu,

Pour toi

(parler) J’irais cueillir un horizon,

Pour toi
(parler) Pour en fleurir tes cheveux blonds,

Pour toi
J'irais chercher dans la nuits bleue,

Pour toi

J’irais chercher dans la nuits bleue,

Pour toi
Cent-mille étoiles au fond des cieux,

Pour toi
J’irais les porter devant Dieu,

Pour toi, Pour toi…

Si je trempais ma plume, dans l’encre de Rimbaud
Si deux fois plutôt qu’une, j’insultais le troupeau
D’une haleine acide, je dénonçais le vilain
Et la femelle perfide, cela ne servirait à rien.
Si j’écrivais la vie comme je l’ai vécue
Une jeunesse asservie de rêves qui ne le sont plus
Si je disais que demain serait le dernier jour
Cela ne changerait rien pour les cons de toujours.

Si j’écrivais l’amour comme le divin marquis…

Parlons-en de l’amour
Si tous les hommes d’église devaient se faire châtrer
Satan serait l’ermite le plus décoré...

Si j’écrivais la guerre

Avec le sang des morts… parlons-en de la guerre
Si tous les hommes nantis, d’argent et de pouvoir
Le payaient de leur vie je demanderais à voir.

Si j’écrivais la vérité, de ma main qui supplie
Relevant la tête, pour braver les lois, qui me la lie
Si je cessais de me taire, pour hurler avec les loups
Les bergers mes frères, m’enfermeraient comme fou.
Si j’écrivais la liberté, pour dévoiler aux enfants
Qu’ils sont déjà morts-nés, je ne ferais que du vent
Alors je fais taire mon coeur et je plonge mon corps
Dans l’océan de ma douleur en espérant trouver le port

Si j’écrivais l’amour comme le divin marquis…

Parlons-en de l’amour
Si tous les hommes d’église devaient se faire châtrer
Satan serait l’ermite le plus décoré.
Si j’écrivais la guerre avec le sang des morts…

Parlons-en de la guerre
Si tous les hommes nantis, d’argent et de pouvoir
Le payaient de leur vie je demanderais à voir...

Si j’écrivais la guerre avec le sang des morts…

Parlons-en de la guerre
Si tous les hommes nantis, d’argent et de pouvoir
Le payaient de leur vie je demanderais à voir

Si j’écrivais la guerre avec le sang des morts…

Parlons-en de la guerre
Si tous les hommes nantis, d’argent et de pouvoir
Le payaient de leur vie je demanderais à voir.

APRÈS TOUTES CES  ANNÉES

Musique:Benedetto.A-Guttadauria.S Parole:Massart.R Production:S.I.P.E.M Editions:I.A.C Contact:sipem@skynet.be

Capture d’écran 2021-09-28 à 13.19.23.png
Capture d’écran 2021-09-28 à 13.57.39.png

Après toutes ces années que nous avons passées
A jouer aux enfants, à s’accrocher au temps
Tu me dis c’est fini ,

C’est vrai tu te maries aujourd’hui
Après toutes ces années à me dire je t’aime
Le soir dans mes bras après toutes ces années
Tu me dis je m’en vais.

C’est vrai tu vas partir...

Tu vas partir vivre ta vie un homme à ton bras
Et je resterai là à vieillir tu vois.
Tu vas partir vivre ta vie un homme à ton bras
Et je resterai là à vieillir tu vois.

Après toutes ces années que nous avons passées
A rire à nous dorloter, après toutes ces années
C’est vrai demain tout cela sera loin
Après toutes ces années que nous avons volées
A la misères du temps après toutes ces années
Je vais te voir partir.

C’est vrai je vais pleurer ma fille...
Tu vas partir vivre ta vie un homme à ton bras
Et je resterai là à vieillir tu vois.
Tu vas partir vivre ta vie un homme à ton bras
Et je resterai la à vieillir tu vois.

Tu vas partir vivre ta vie un homme à ton bras
Et je resterai là à vieillir tu vois.
Tu vas partir vivre ta vie un homme à ton bras
Et je resterai là à vieillir tu vois.

Elle va partir vivre sa vie un homme à son bras.

Capture d’écran 2021-09-28 à 16.38.39.png
Capture d’écran 2021-09-28 à 16.20.04.png
Capture d’écran 2021-07-23 à 15.13.48.png
Capture d’écran 2021-07-23 à 15.13.48.png